Afrobasket féminin : RENDEZ-VOUS EN SEPTEMBRE A BAMAKO

Le congrès mi-mandat de FIBA-Afrique a pris fin, le vendredi 21 avril, par un dîner. Le temps fort de cette rencontre a été la signature de la lettre d’engagement du Mali pour l’organisation de l’Afrobasket féminin. Le document a été signé par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo, en présence du président de FIBA-Afrique, Hamane Niang et du secrétaire général de l’instance dirigeante du basket continental, Alphonse Bilé. La signature de la lettre d’engament signifie que le Mali accepte le cahier des charges de la compétition. «C’est avec une très grande fierté et un grand honneur que nous recevons la confiance de l’Afrique du basket-ball. Nous sommes très contents de cette marque de confiance et de ce geste de solidarité à l’endroit de notre pays», dira le ministre Guindo.

Le basket-ball est en train de faire son petit bonhomme de chemin au Mali. En atteste le nombre de plus en plus croissant de jeunes qui s’intéressent à cette discipline, soulignera le ministre des Sports. «Notre joie est d’autant plus grande, insistera Housseïni Amion Guindo, que le président de FIBA-Afrique est un Malien. Le basket a tout donné au Mali. Nous sommes très contents d’organiser cette compétition». «Si FIBA-Afrique a accepté de confier l’organisation de l’Afrobasket féminin à notre pays, c’est aussi parce que nous avons une fédération dynamique qui travaille, jour et nuit, pour la promotion du basket. Malgré la crise sécuritaire qui règne dans le septentrion, le basket n’a pas chômé au Mali. Au contraire, cette discipline a accompagné les autorités dans les moments difficiles. Le mérite en revient à la Fédération malienne de basket-ball que j’exhorte à poursuivre sur cette lancée. Une fois encore, nous sommes très contents d’organiser l’Afrobasket féminin car, au-delà de l’aspect sportif, c’est la fréquentation et la destination Mali qui seront à l’honneur pendant cette compétition», conclura Housseïni Amion Guindo. La compétition est prévue en septembre et on connaît déjà le nom de certains qualifiés. Il s’agit du Mali, hôte du tournoi, du Sénégal, du Cameroun, du Nigeria, de l’Angola et du Mozambique qui ont occupé les cinq premières places du dernier Afrobasket et de la Tunisie qui s’est qualifiée dans sa zone.

L.M.D.

Source : L’Essor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *