Le président Bouteflika condamne « avec la plus grande fermeté » l’attentat de Gao au Mali

Le président Abdelaziz Bouteflika

ALGER- Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de condoléances à son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta, dans lequel il a condamné « avec la plus grande fermeté » l’attentat perpétré mercredi au Nord du Mali.

« C’est avec une profonde consternation que j’ai appris la terrible nouvelle de l’attentat terroriste survenu le mercredi 18 janvier 2017 contre un site de regroupement du Mécanisme opérationnel conjoint (MOC) à Gao au Nord du Mali, qui a occasionné la perte de nombreuses vies humaines », a écrit le chef de l’Etat dans son message.

« L’Algérie tient à condamner avec la plus grande fermeté cet acte criminel odieux et à assurer le peuple malien de sa profonde solidarité », a-t-il ajouté.

« En cette douloureuse circonstance, je tiens également à vous présenter, au nom du peuple et du gouvernement algériens ainsi qu’en mon nom personnel, nos condoléances les plus attristées et vous prie de transmettre mes sentiments de compassion aux familles et aux proches des victimes ainsi que mes souhaits de prompt rétablissement aux blessés de ces lâches attentats », a poursuivi le président Bouteflika.

« Je suis convaincu que le peuple malien saura, en ces moments de deuil et de recueillement, mobiliser ses forces pour transcender cette difficile épreuve et poursuivre résolument son engagement pour la promotion et la consolidation de la sécurité, du développement et de la paix au Nord du Mali », a conclu le chef de l’Etat.

 

Source : Algérie Presse Service

APS 19 01 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *