Ouverture du forum économique régional à Kayes : Un cadre d’échange d’expériences entre les régions

Ce lundi 04 décembre 2017, s’est  ouvert le forum économique sur le développement de Kayes ayant pour thème “investir pour développer”. C’était en présence de plusieurs opérateurs économiques et décideurs venus de divers horizons.

A l’issue de la rencontre, le président-directeur de la fondation “Maliba”, Aliou Boubacar Diallo, a profité de  la tribune de ce forum pour révéler le contenu d’une initiative nationale qu’il  souhaite proposer à Kayes et à toutes les régions du Mali.

Selon lui, il serait prêt à accompagner, à travers la Fondation Maliba, l’ensemble des régions dans l’organisation d’un Forum économique dans leur capitale régionale.

A l’issue de ce processus, nous pourrons organiser  des forums afin de recenser l’ensemble des projets porteurs et partager les expériences entre les régions du Mali. C’est pourquoi il a été  indiqué la volonté d’ouvrir aux projets régionaux le réseau de financement qui a  permis  au fondateur de la fondation (Maliba ) d’investir plus de 250 milliards de FCFA au Mali.

Le président-directeur général de la société minière Wassol’or SA affirme que le potentiel des régions maliennes ne peut être exploité en comptant uniquement sur les efforts de l’État. Il faut promouvoir aussi le secteur privé.

Partant, M. Diallo dira  qu’ “il est temps que les  fils et filles du pays se  mettre  à la tâche pour en découdre avec le sous-développement et la pauvreté. Avant de poursuivre : «Nous avons un rôle majeur à jouer. Et dans ce domaine, je suis convaincu que ma région, Kayes et toutes les autres régions du Mali peuvent être ensemble à travers la particularité de leurs exemples, d’éloquents exemples de développement économique décentralisé. »

Aliou Boubacar Diallo conclura dans son allocution qu’il a discuté avec le Président de l’autorité intérimaire de Kidal, le représentant de Tombouctou, les autorités de Mopti, de Koulikoro ainsi que le Secrétaire général du Conseil régional de Ségou qui ont tous exprimé un intérêt pour l’organisation rapide d’un forum dans leurs régions.

Daouda Bakary KONE


Source : La Preuve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *