Tout le monde fait cela pendant l’amour et c’est très dangereux !

Tout le monde fait cela pendant l’amour et c’est très dangereux

Les rapports sexuels sont des moments agréables mais peuvent être aussi à haut risque. Cela peut être vraiment fantastique ou vraiment catastrophique : fracture du pénis, blennorragie, préservatif défectueux…

Parce que nous nous soucions de votre vie sexuelle, nous allons vous révéler les choses qui peuvent transformer une nuit torride en cauchemar. Suivez les conseils de nos experts en matière de sexe sur ce que vous ne devez jamais faire au moment d’un rapport sexuel.

Sous-estimer votre risque de contracter une MST

Vous pouvez penser que demander à votre partenaire s’il s’est fait tester suffit à vous protéger du risque de contracter une maladie sexuellement transmissible, mais ce n’est pas le cas, affirme Leah Millheiser, gynécologue-obstétricienne et professeur-assistant à l’école de médecine de l’Université de Stanford. « Si vous avez un rapport sexuel sans préservatif, vous prenez un risque », déclare-t-elle. Bien sûr, vous l’avez déjà entendu. Mais nous vous le rappelons car vous devez être plus prudent que jamais. En effet, la blennorragie et d’autres MST sont devenues plus difficiles à traiter, nous renseigne le docteur Millheiser : « Elles sont devenues résistantes aux médicaments ». Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Appliquer des lubrifiants à base d’huile sur des préservatifs en latex

Ne pas utiliser le lubrifiant approprié peut vous conduire à de sérieuses douleurs, lesquelles peuvent elles-mêmes vous conduire aux urgences, particulièrement s’agissant de sexe anal, affirme  Leah Millheiser. Ceci dit, tous les lubrifiants ne se valent pas. « Si vous utilisez un préservatif en latex, précise-t-elle, n’utilisez pas un lubrifiant à base d’huile – y compris des huiles naturelles comme celles de coco ou d’olive – parce qu’elles décomposent le latex et le préservatif devient moins efficace. » Si vous utilisez ce type de préservatif, préférez un lubrifiant à base d’eau ou de silicone.

Introduire des aliments dans le vagin

« Si vous introduisez des fruits ou des légumes dans un vagin, ils peuvent rester bloqués et se casser à l’intérieur » indique le docteur Millheiser, qui affirme voir souvent ce type de cas dans son cabinet. « Si vous voulez introduire quelque chose dans le rectum, poursuit-elle, elle doit être spécialement fabriquée à cet effet. Ces sextoys ont généralement un bouton d’arrêt, donc ils ne peuvent pas se perdre ».

Presser votre partenaire d’en finir

Trop vous focaliser sur l’apothéose de votre rapport peut nuire à votre santé sexuelle, affirme le docteur Stephen Snyder, thérapeute sexuel à New York. « Parfois, ça n’arrive tout simplement pas, ce qui est aussi bien », dit-il. Si votre partenaire ne parvient pas à jouir, indique-t-il, le mieux est de vous stimuler chacun de votre côté. « Vous pouvez demander à l’autre de l’assister dans ce qu’il est en train de faire ou simplement de regarder son corps pendant qu’il atteint l’orgasme ». Une fois que vous vous serez enlevé de la tête qu’un orgasme doit se produire uniquement avec un pénis dans un vagin, vous vous amuserez beaucoup plus.

Y aller plus fort que vous ne pouvez le supporter

« Si vous êtes trop vigoureux, vous pouvez provoquer des douleurs dans le vagin », indique le docteur Millheiser, tandis que le docteur Snyder affirme que cela peut être aussi dangereux pour l’homme : « Evitez les poussées vigoureuses désordonnées et les angles incommodes, car une poussée mal placée pourrait conduire à une fracture du pénis », avertit-il. Au contraire, allez-y doucement quand vous essayez une nouvelle position. Si vous sentez une douleur dans votre vagin, donnez-lui du temps pour se reposer.

Par : William Krasowsky Publié le : 25 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *